COOPERATION COMMERCIALE COTE D’IVOIRE/FRANCE : LES MINISTRES SOULEYMANE DIARRASSOUBA ET FRANCK RIESTER POUR UNE COOPERATION RENFORCEE ET INNOVANTE

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a reçu la visite de son homologue français, Franck Riester, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité, le mercredi 2 juin 2021, à son cabinet au Plateau. Le Ministre français conduisait une forte délégation du patronat français. Au menu des échanges, la coopération commerciale et industrielle entre la Côte d’Ivoire et la France.

« Le temps est venu de changer de paradigme pour trouver une nouvelle formule de coopération, en vue de booster les échanges commerciaux et de renforcer la coopération industrielle », a indiqué le Ministre Souleymane Diarrassouba qui a présenté une large palette d’opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire, dans les clusters prioritaires de l’industrie et des infrastructures socioéconomiques. Rappelant à cet effet le volume des échanges commerciaux en 2020 qui est de 1200 milliards Fcfa, en hausse de 10% par rapport à l’année 2018. 

Selon le Ministre du Commerce et de l’Industrie, les défis actuels pour la transformation structurelle de l'économie ivoirienne nécessitent des investissements importants dans le secteur industriel et notamment dans la transformation des produits agricoles. Ainsi, il a noté que tout appui multiforme de la France, en faveur du secteur privé avec des instruments financiers innovants, serait indiqué en vue de promouvoir l’entreprenariat et l’accès au financement. 

Après avoir salué les nombreuses opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire, le Ministre Franck Riester a évoqué la mise en place d’une feuille de route avec des chaînes de valeur prioritaires et ce, en préparation du prochain sommet Afrique-France à Montpellier et a encouragé la création de joint-ventures ivoiro-françaises, afin de conquérir ensemble des marchés sur le continent africain et à l’international. 

« Je m’engage à être l’avocat de la Côte d’Ivoire auprès de mes collègues européens afin d’insuffler une dynamique nouvelle à la transformation structurelle de l’économie ivoirienne  », a indiqué le Ministre français, délégué auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité. Dans la foulée, les deux Ministres ont relevé la nécessité de renforcer la lutte contre la contrefaçon, la fraude et la contrebande pour protéger les industriels et le bien-être des consommateurs. 

Pour leur part, les opérateurs économiques français  du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) se sont engagés pour une coopération co-pays-tiers avec les entrepreneurs ivoiriens, pour mieux partager leurs compétences, créer des joint-ventures, gagner davantage de marchés et participer aux appels d’offres de marchés d’infrastructures socioéconomiques, et aussi pour investir dans l’agro-alimentaire et les investissements de ville durable.