FONDS DE SOUTIEN DES GRANDES ENTREPRISES : BILAN PHASE TRANSITOIRE ET PERSPECTIVES




Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (SE-CCESP), à travers le Ministère de l’Economie et des Finances, vous informe qu’il s’est tenu le vendredi 24 juillet 2020, la 8ème réunion du Comité Paritaire Technique/Covid 19, avec comme invité principal, Monsieur SOUMAHORO Mory, Président du Comité de Gestion du Fonds de Soutien des Grandes Entreprises (FSGE).  

Pour rappel, suite à l’annonce du Plan de relance Economique, Social et Humanitaire du Gouvernement pour atténuer les effets négatifs de la crise du COVID 19, il a été mis en place plusieurs fonds dont celui dédié aux grandes entreprises d’un montant initial de 100 milliards avec pour principal objectif d’adresser les problématiques liées au maintien de l’outil de production et des emplois des grandes entreprises.

Dans l’urgence, une phase transitoire (15 mai – 15 juin) a été mise en place qui portait sur un montant de 10 milliards de FCFA alloués sous forme de prêts directs à taux réduit de 3% aux conditions suivantes :

-       être une entreprise de droit ivoirien réalisant un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de FCFA sur au moins deux des trois exercices successifs (2017, 2018 et 2019) ;

-       être en activité depuis au moins deux années fiscales ;

-       être une entreprise dont les activités ont été impactées négativement par la Covid 19, avec une perte réelle de 30 % de chiffres d’affaires ;

-       être à jour de ses déclarations fiscales et sociales au 31 janvier 2020 et de ses régularisations fiscales et sociales au 31 décembre 2019

A la fin de cette phase transitoire, le 15 juin 2020, le Comité de Gestion a enregistré les résultats suivants :

§  179 entreprises inscrites sur la plateforme web du FSGE ; 

§  54 entreprises ont pu être instruites par le secrétariat exécutif assuré par le Ministère du Commerce et de l’Industrie, à travers sa cellule chargée du Projet d’Appui au  Renforcement de la Compétitivité du Secteur Industriel (PARCSI). 

§  29 entreprises bénéficiaires de l’appui du FSGE pour un montant de 9,7 milliards FCFA soit un taux d’exécution de 97% ;

§   1000 emplois en situation de chômage technique et en voie de licenciement préservés grâce aux premiers appuis.

 

En perspective, la nouvelle phase de gestion du FSGE sera bientôt lancée avec l’introduction de quelques innovations, notamment la mise en place d’un mécanisme de garantie de portefeuille dédiée principalement aux entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à trois (3) milliards et dont le besoin de financement est inférieur ou égal à un (1) milliard.

 

Pour toute information complémentaire, merci de joindre le Secrétariat Exécutif du FSGE aux contacts suivants : Tél : 22 51 90 90

 

Le Secrétaire Exécutif

Mariam FADIGA FOFANA

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci